Du son au mot

Par Christine Bertocchi, Valérie Philippin & Claudia Solal

Horaires
Lundi : 15h-18h30, Mardi - Jeudi : 9h30-12h30, 14h-17h30, Vendredi : 9h30-12h30, 14h-18h
Lieu
Studio de la compagnie D'un instant à l'autre, salle communale La Quintilienne et extérieurs à Quincerot (21500, Côte d'Or)
Inscriptions
15 places — après validation de votre candidature. Prise en charge par les OPCO (Afdas, Uniformation, FIPPL ...) et les employeurs. Tarif réduit en cas de financement individuel. contact@uninstantalautre.com 06 25 11 20 29
Publics concernés

Chanteurs de tout style musical, comédiens, orateurs, musiciens-intervenants, chefs de chœur.

Objectifs pédagogiques

Portées par une passion commune pour la pédagogie, l’improvisation vocale et les aventures musicales hors des

sentiers battus, Christine Bertocchi, Valérie Philippin et Claudia Solal partageront durant ce stage leurs démarches

spécifiques autour de la naissance du mot, de l’élaboration du langage et de l’exploration étendue de la voix avec

ou sans support textuel. De la poésie sonore au théâtre musical, d’un travail sur les textures vocales à la composition instantanée, du langage imaginaire à la fabrication de formes chantées, c’est un vaste terrain de jeux que chacune nourrira par des propositions improvisées ou des balades exploratoires parmi des supports existants

(textes, pièces vocales, …). L’écoute collective, la relation au corps et à l’espace, la conscience rythmique, ainsi

que l’imaginaire de chaque stagiaire seront mis en jeu à travers des propositions variées, développées par les intervenantes à tour de rôle, pour le groupe entier ou en sous-groupe

A propos de l’intervenant(e)

CHRISTINE BERTOCCHI

Elle commence à travailler sur scène très jeune dans des spectacles de chansons, tout en continuant à se former (CNR de Grenoble et stages professionnels). A partir de 1992, elle se tourne vers des créations pluridisciplinaires (théâtre, danse, chant) et est interprète pour des chorégraphes et des metteurs en scène, dont Bruno Meyssat de 1993 à 1999. Elle continue à se former régulièrement en chant lyrique, en chant médiéval et est stagiaire du Centre Acanthe (2002). Elle est praticienne Feldenkrais certifiée depuis 2000, et se forme en anatomie et physiologie de la voix, auprès du phoniatre Guy Cornut et de Blandine Calais-Germain. Cofondatrice de l’association Mercoledi and Co de 1996 à 2001, elle y développe un travail singulier, des formes de lectures concerts, des lectures d’auteurs contemporains, des performances d’improvisation musicale. Depuis 2005, elle partage son temps entre la Bourgogne, où elle a crée la compagnie D’un instant à l’autre, et Paris, où elle continue à collaborer avec des musiciens-improvisateurs, des compositeurs, et des auteurs. Les spectacles qu’elle crée explorent les relations entre le texte et la musique, l’écriture et l’improvisation, le corps et la voix, et questionnent les modes d’écoute des spectateurs : Voie Ouverte 2007, En aparté 2010, Imaginary Soundscapes 2011, Multivox 2012, Engrenages 2015, Bon voyage 2018. Depuis 2014, elle chante D.U.O. avec Guillaume Orti, un projet évolutif qui aime faire sonner des lieux insolites. Elle continue sa longue collaboration avec le contrebassiste Eric Chalan avec le répertoire écrit pour A mesure (texte Ghislain Mugneret- compositions Guillaume Orti) et lors de performances d’improvisation. Elle chante de 2016 à 2019 dans le KamiOctet de Pascal Charrier. Elle enseigne la technique vocale, l’improvisation vocale, les jeux vocaux, le théâtre musical et les liens avec le travail corporel et scénique (méthode Feldenkrais), dans des formations professionnelles pour musiciens, chanteurs, danseurs ou acteurs (CFMI  IDF et Université Paris-Saclay, ESM-Dijon, CNFPT, stages Afdas, ARIAM, Opéra de Dijon, différents CRR, Ecole du Théâtre National de Bretagne, Ménagerie de verre et Harmoniques à Paris), un peu partout en France et au-delà. Elle est également membre du conseil pédagogique du CFMI d’Île-de-France — Université Paris-Saclay.

 

VALÉRIE PHILIPPIN

Formée à la danse, au théâtre puis au chant lyrique  (Médaille d’or du Conservatoire de Boulogne-Billancourt), Valérie Philippin se spécialise en musique contemporaine. Explorant les liens que tisse la voix avec les autres arts, elle se consacre à l’interprétation du répertoire, l’écriture, la composition, l’improvisation et la conception de spectacles musicaux.

Chanteuse soliste partenaire de grands ensembles français et étrangers, de l’Ircam, de l’ensemble Intercontemporain, elle a créé de nombreuses œuvres de concert et théâtre musical et chanté sous la direction des chefs Pierre-André Valade, Baldur Brönnimann, Susanna Mälkki, Peter Rundel, Jean Deroyer, Philippe Nahon, Jean-Michaël Lavoie…

Après avoir été Directrice artistique de « Singulière compagnie – la voix et les arts de la scène », elle a fondé l’ensemble instrumental « Kiosk ». En 2019, elle a fondé à Bordeaux le trio vocal « DéCLIC » et la compagnie « Territoires de la Voix » qui privilégie des projets de création vocale faisant se rencontrer des chanteurs et vocalistes professionnels et amateurs. 

Autrice et compositrice, Valérie Philippin associe la poésie sonore et la vocalité contemporaine aux chants de traditions populaires ou savantes et à l’improvisation libre inspirée de techniques issues de la danse et du théâtre. L’improvisation est au cœur de son écriture, de la conception (improvisation notée) à la finalisation (écriture ouverte laissant aux musiciens des espaces d’invention). Son cycle intitulé « Kit-Musique », en projet d’édition avec les éditions Symétrie pour 2021, réunit ainsi des pièces vocales ouvertes alliant écriture fixée et jeux d’improvisation. Elle compose également pour  des ensembles vocaux   et  a publié deux livres aux éditions Symétrie.

Passionnée de pédagogie, elle s’attache plus particulièrement à questionner la place de l’oralité, de l’improvisation et de la créativité dans la pratique musicale et sa transmission et intervient auprès de formateurs et chanteurs professionnels comme auprès d’amateurs adultes et enfants. Elle a donné des ateliers et masterclasses de chant contemporain, théâtre musical et improvisation à l’école théâtres en Actes, à la Comédie de Reims auprès de la troupe de Christian Schiaretti, à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette,  à l’Ircam et l’Académie du festival Manifeste, à l’ENOA (Réseau européen des Académies d’opéra), à l’ARIAM Île-de-de France auprès des professeurs de chant, aux Pôles d’Enseignement Supérieurs de Musique et Danse de Bourgogne, de Lille, d’Aquitaine, Paris-Pôle sup 93, au CFMI d’Île-de-France — Université Paris-Saclay, au département Jeunes chanteurs du CRR de Paris, à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux et à l’école du Théâtre National de Bretagne de Rennes.

 

CLAUDIA SOLAL

Musicienne indomptée et aventurière, chanteuse, auteur-compositeur, Claudia Solal se produit depuis plus de 20 ans en France et à l’étranger, sur les scènes et festivals les plus prestigieux. Ses collaborations singulières, ses expériences artistiques multiples ont joué un grand rôle dans l’élaboration d’un langage vocal unique et captivant, à la croisée des chemins, entre matériau écrit et chansons improvisées. Des chansons off shore, comme elle se plait à les appeler. Après ses trois premiers disques très remarqués « My own foolosophy » (avec Baptiste Trotignon, 1998), « Porridge Days » (avec Benjamin Moussay, 2005 - Coup de cœur de l’Académie Charles Cros), « Room Service » (avec le quartet Spoonbox, 2010 - ffff télérama), « Butter in my brain » (à nouveau en duo avec Benjamin, 2017 - ffff télérama, 4 étoiles Jazzmagazine), rencontre un accueil unanime. L’album est nommé aux Victoires du Jazz 2018, dans la catégorie Album Inclassable. Sidewoman et soliste courtisée, on a pu l’entendre ces dernières années dans le sextet d’Yves Rousseau (Poète, vos papiers, en hommage à Léo Ferré) avec Jeanne Added, le quintet La Banquise de Françoise Toullec, en duo avec son père Martial Solal ainsi que dans son Newdecaband, dans le quintet Les âmes papillons ou l’orchestre Danzas de Jean-Marie Machado, le trio de voix improvisées La Théorie du Chaos (avec Médéric Collignon et Lê Xuy Xuân), dans Eleanora Suite de Jean-Marc Foltz avec Régis Huby, en duo avec le saxophoniste Jean-Charles Richard. Claudia Solal se produit actuellement en trio avec Didier Petit et Philippe Foch (les Voyageurs de l’Espace – Grand prix de l’Académie Charles Cros 2017), avec le quartet franco-américain Antichamber Music (Katie Young, Lou Mallozzi and Benoît Delbecq), le duo Equivoxe avec la chanteuse Valérie Philippin, le duo Moldaves ! avec Sylvain Kassap, dans Le Vent Nocturne de Diego Imbert (sur des poèmes d’Apollinaire) pour cordes et bois… Un disque en duo avec le pianiste Benoît Delbecq est sorti en 2019. Elle enseigne depuis 1998, et notamment au Conservatoire de Strasbourg depuis 2005, et donne stages et masterclasses. Par ailleurs, elle compose pour le théâtre et l’image, et prête sa voix pour la radio et le cinéma.

 

Inscriptions
Vous souhaitez vous inscrire à cette formation

Inscriptions prises en compte dans la limite des places disponibles après validation de votre

candidature. Nous vous demandons pour cela de nous faire parvenir un CV et une lettre de motivation. Frais de

formations pris en charge par les OPCO (Afdas, Uniformation, FIPPL...) ou les employeurs (Ville, Conservatoire).

Quelques places disponibles en financement individuel à tarif réduit.

Nos formations professionnelles se réaliseront dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur.

administration@uninstantalautre.com

06 25 11 20 29